Voyage au Pérou

   Pérou, octobre 2018

 

 

   Cinq semaines dans le sud du Pérou, quatre amis…

 

 

   Voyage en liberté avec le concours de l’agence «  CaroMar » (condensé de Carole et Martine) qui a déjà fait ses preuves en Patagonie.

 

 

   Arequipa 3600 m d’altitude : 2 jours pour s’acclimater et visiter la ville suivis de 10 heures de bus pour se rendre dans le canyon sauvage de Cotahuasi ; très peu de touristes et des rencontres mémorables permises par un hébergement chez l’habitant dépourvu de tout mais si accueillant ; de longues marches éprouvantes sous une forte chaleur et sur des pistes poudreuses, avec des vues à couper le peu de souffle qu’il nous reste car nous flirtons avec les 4000 m !

 

 

   4 jours sur le Lac Titicaca (3800 m), hébergés chez Féliz sur la presqu’île de Llachon ; celui-ci est à l’ origine d’une association dont les membres en recevant à tour de rôle les voyageurs de passage, bénéficient directement de cette mâne touristique ; soleil, repos, visite des îles Amantani, Taquile et Uros, avec un petit air de Méditerrannée. Trois  4000 gravis en 1 journée !

 

   Bus touristique de Puno à Cuzco, pour goûter au tourisme de masse, à la frénésie des «vendeurs du temple», à la visite chronométrée des sites…

 

 

   Cuzco, ville vibrante, bruyante (surtout en période électorale) mais si belle, si chargée d’histoire. La magie opère, au gré des ballades dans les ruelles étroites et pavées, entourées de solides murs incas construits par assemblage de pierres énormes, jointant parfaitement sans aucun liant.

 

 

    Les sites archéologiques de la Vallée Sacrée, avec en point d’orgue Le Machu Picchu, nous amèneront à nous passionner pour cette civilisation Inca qui a vu son apogée entre 1300 et 1540 après J-C ; l’empire inca, très structuré, a su étendre son territoire depuis l’Equateur actuel jusqu’au Chili, et surtout a su intégrer les peuples conquis avec leur identité culturelle, leurs richesses de façon à porter à des sommets l’artisanat et l’architecture ; l’arrivée de Pizarro et des conquistadors, les maladies vont anéantir en peu de temps cet empire ; après pillage des pierres, de l’or et de l’argent, les cathédrales remplaceront les temples païens ; la culture, la langue quechua seront éradiquées , et les peuples mis au pas par les différents ordres religieux venus en masse pour soutenir la colonisation. Aujourd’hui pourtant, la religion animiste et les traditions païennes des Quechuas perdurent  sans animosité et  en bonne symbiose avec les rites religieux des chrétiens.

 

 

   Un trek de 5 jours autour du massif de l’Ausangante 6300 m, clôturera ce séjour ; trek attendu, rêvé, mais une météo exécrable a gâché un peu le plaisir ; pourtant le décor était là dans une montagne (quand elle se laissait voir !) magnifique avec de beaux glaciers, des couleurs extraordinaires, camaïeu de bruns et de rouge, peuplée de troupeaux de lamas, vigognes, alpagas et viscayes, (lapin à queue d’écureuil) et habitée dans des conditions très dures par les bergers.

 

 

   Pendant ce temps Carole et Christophe étaient dans un tout autre décor en Amazonie péruvienne. «  Dans un lodge sur la rive du fleuve Tambopata, nous avons  découvert la forêt tropicale sous 25 à 28 °C et plus de 50 % d’humidité. La faune et la flore sont très riches : tarentules, sauterelles feuille, caméléon, colibri, capibara (gros rongeur), perruches et aras se délectant de l’argile des falaises, quantité de singes, une maman paresseux gratouillant son petit accroché à son ventre, caïman noir barbotant gentiment autour de notre barque et, le dernier soir, un jeune puma marchant négligemment sur la berge à 10 m de notre barque. Sans oublier les arbres à kapok (fromager) avec leur écorce qui ressemble à la peau d’un éléphant, des ficus géants, hibiscus, oiseau de paradis et tant d’autres… »

 

 

    Nous nous retrouvions à Lima pour une dernière visite à la Plaza de Armas et au musée Larco, de façon à s’imprégner une dernière fois de la culture précolombienne ; à notre retour une semaine sera nécessaire pour quitter ce pays si accueillant et son histoire passionnante !

 

Martine et Guy

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Marc (dimanche, 02 décembre 2018 10:46)

    Un bien beau voyage, bien raconté...Merci de le partager avec nous !

  • #2

    Martine (dimanche, 02 décembre 2018 13:02)

    Ce compte rendu est de Martine, Guy, Carole Christophe