Petit et Grand Pic d'Ossau et grandes voies du Barrio de Tango août 2019

 

Séjour en vallée d’Ossau du 24 au 27/08/2019

 

 

Participants : Martine, Benoit, Dimitri, Jean-Pierre et Patrice.

 

Départ de Castres samedi matin pour Martine, Jean-Pierre et Patrice. Nous retrouvons Benoit et Dimitri au départ du refuge de Pombie près du col du Pourtalet. Montée tranquille au refuge. Nuit au refuge de Pombie.

 

Dimanche matin : petit déjeuner à 6h30 et départ à 7h pour la traversée « Petit Pic / Grand Pic ».  Passage au col de Peyreget puis cheminement sur l’arête de Peyreget ; bien suivre les cairns et surtout être logique dans la recherche de l’itinéraire. Quelques passages d’escalade en III alternent avec du «terrain à isard ».  Dans les dernières cheminées nous croisons une cordée descendant en rappel, faisant la « traversée des quatre pointes » avec bivouac au sommet.

 

 Du sommet du petit pic nous avons un beau panorama sur le Grand Pic et sa face NO, sur le cirque sud et sur les à pics du versant nord : belle ambiance !! Sans perdre de temps, nous descendons du Petit Pic pour récupérer le rappel qui nous fera rejoindre la fourche. Nous ne sommes qu’à mi-chemin!!

 

Nous remontons au Grand Pic par des dalles blanches (2 pitons) et par une succession de cheminées entrecoupées de terrasses. Là aussi, être logique et profiter des faiblesses de la paroi. Enfin nous arrivons au sommet (2884 m) à la Pointe d’Espagne.

 

Nous redescendons par la voie normale. A la fin du pierrier du  « Rein de Pombie »,  bien repérer le Portillon légèrement sur la gauche (croix métallique à 2660 m) qui indique le haut de la 3° cheminée. Rappel dans les 2°et 1°cheminées. Nous rejoignons le refuge vers 16h30. Horaire honorable pour 2 cordées d’après le gardien!!

 

Dimanche soir : nuit à Gabas dans le chalet de l’association « Ensemble Gabas ».

 

Lundi matin : montée au refuge d’Arrémoulit par le petit train d’Artouste. Nous profitons du panorama et cela nous permet de gagner du temps et de nous économiser. Nous avons tout de même laissé une voiture à Soques car nous prévoyons de redescendre à pied par le val d’Arrious.

 

Après avoir posé nos affaires et cassé la croûte, nous partons pour le site d’escalade « Barrio de Tango »où nous faisons 2 voies : « Marité » 4 longueurs et « L’éperon Emma » 3 longueurs. Quel régal ! Rocher splendide, voies homogènes dans leur degré de difficultés, bon équipement, ambiance montagne… Que du bonheur…

 

Mardi : le projet de l’arête Sud Est du Palas est abandonné à cause de la météo. Le ciel est très couvert avec une petite pluie fine par intermittence. Aussi, nous nous dirigeons vers une des voies normales du Pic Pallas : la cheminée Ledormeur. Là encore une pluie fine mais suffisante pour mouiller le rocher et un ciel menaçant nous font faire demi-tour. Malgré tout, nous allons jusqu’au port de Lavedan qui nous procure un point de vue sur le vallon de Batcrabère.

 

Casse-croûte au refuge et retour par le val d’Arrious en passant par le passage d’Orteig.

 

Avant de nous séparer, nous nous arrêtons prendre un pot à Gabas dans une auberge très……. authentique…

 

Retour à Castres.

 

Le site d’Arrémoulit permet de belles escalades pas trop loin du refuge  et des courses d’alpinisme au Pic Palas (cheminée Ledormeur, arête des Géodésiens, arête sud-est ) : nous y reviendrons.