Camp d'été 2013 à Gressoney Saint Jean Italie

Notre camp de base était cette année installé à 1375 m d’altitude au camping Margherita à Gressoney Saint Jean, jolie localité située presqu’au fond de la vallée de Gessoney, au pied des pointes du Mont Rose.

Mardi 9 juillet : le Col Valdobia 2480 m, jolie randonnée jusqu’au col où se niche le rifugio Ospizio Sottile, passage ancestral vers la Valsesia (vallée d’ Alagna) ; dén : 1150 m

Mercredi 10 juillet : le Col Ranzola 2171 m, sur l’autre versant de la vallée, nous permet de revoir la vallée d’Ayas et le Mont Zerbion, découverts l’an passé ; dén : 840 m

Jeudi 11 juillet : le Col de Valnera 2676 m et la Pointe Valfreda 2944 m, longue randonnée, très raide au début, mais une superbe vue panoramique du Cervin au Mont Rose ; dén : 1570 m

Vendredi 12 juillet : Les sources du Lys 2417 m, au pied de l’imposant glacier du Lys, lui-même dominé par le Lyskamm ;  dén : 600 m

Samedi 13 juillet : Grand chemin Walser, de Lysbalma à Gressoney Saint Jean, en passant par les magnifiques alpages de Alpenzu, Valnera et Roncké ; dén : 725 m

Dimanche 14 juillet : Montée au refuge Citta de Mantova 3455 m ; 14 personnes

Lundi 15 juillet : Pyramide Vincent 4215 m et Balmenhorn 4167 m, coiffé du Cristo delle Vette ; 4 cordées et 14 personnes ont découvert ces deux pointes du Mont Rose.

Mardi 16 juillet : Pointe Zumstein 4564 m, la troisième pointe la plus haute du Massif du Mont Rose, puis Pointe Gnifetti 4554 m, où se trouve la Capanna Margherita, plus haut refuge d’Europe ; 3 cordées et 8 personnes

Mercredi 17 juillet : Montée au refuge Quintino Sella 3585 m ; 8 personnes

Jeudi 18 juillet : temps incertain, mais départ de trois cordées pour l’ascension du Castor 4221 m ; nous atteignons la crête au col de Felik 4061 m mais grésil, neige, brouillard et vent violent nous font renoncer. Descente difficile dans le blizzard jusqu’au refuge Quintino Sella où nous resterons bloqués toute la journée et la nuit suivante ; 8 personnes

Vendredi 29 juillet : Grand beau temps, mais il est tombé 30 cm de neige fraiche au refuge, les sommets ne sont plus en condition. La descente du refuge est délicate le long de la partie rocheuse équipée de mains courantes et de pédales, mais le décor de neige immaculée sous le soleil est magnifique.

Nous profiterons de l’après-midi pour faire la via ferrata de Gressoney Saint Jean ; 6 personnes

Le camp d’été se terminera par un repas convivial dans la salle des fêtes du camping.

Merci à Jacques Lacaze, notre guide dévoué, pour nous avoir amené en toute sécurité sur ces magnifiques sommets du massif du Mont Rose. Tous les participants, Martine, Bernadette, Elise, Isabelle, Edith, Monique, Jean Marie, Jean Pierre, Patrick, Armand, Jacques T, Jean Michel, Guy, Jacques B, ont apprécié la beauté du Val de Gressoney.