Formation escalade Sainte Victoire 29/30/31 octobre 2011

Après un départ compliqué le vendredi, les membres du club Vertige d’Albi et de Montagne Castres se sont retrouvés le samedi matin, dans le magnifique site de la Sainte Victoire, pour une formation escalade avec Marie-Lise. C’est toujours le même objectif qui est poursuivi: la formation à l’autonomie. Vaste programme, vaste chantier qui demande à Marie-Lise une immense patience même si nous nous appliquons à la tâche !!! Premier jour, début de la formation à l’autonomie : trouver le site d’escalade des Costes Chaudes. Après deux heures de promenade, dans la garrigue calcaire, chaude, qui embaume le thym et le romarin (mais qui pique !) nous renonçons à chercher un improbable sentier qui mènerait à ce site peu fréquenté! Faute de trouver les voies par le bas, nous les trouverons par le haut, en installant un rappel. Nous rentrerons de nuit au camping… Deuxième jour, départ du parking de la Carrière, au planning : révisions des manipulations de cordes sur des voies en 4. L’après-midi, le groupe sera scindé : une grande voie de 5 longueurs « la Georgia » pour une moitié du groupe. Chantal et Marie-Lise , seules autonomes du groupe, prendront la tête des deux cordées. L’autre groupe se consacrera à des révisons supplémentaires. Troisième jour, Marie-lise propose une voie historique, de plusieurs longueurs. Trop nombreux à vouloir nous engager dans ce projet, nous sommes obligés de nous départager à coups de chiffoumi et de pile ou face pour déterminer les vainqueurs. Monique et Michel pourront gagner les hauteurs de la voie historique, Brigitte (perdu, deux fois !) se contentera de quelques petites longueurs (mais en tête !) dans le secteur de la Carrière. Ces trois jours passés, au soleil, dans thym et le romarin sur ce superbe rocher calcaire, furent très agréables. Félicitations à Michel du club Vertige, pour sa première sortie escalade et qui en reste encore « tout bluffé ».

Proverbe de retour : Quand les eaux du ru se mêlent à celles du lac, quand le gui se couvre de perles nacrées pour se faire beau à Noel, attardez-vous pour bader la beauté magique des lieux !

Brigitte

Pour celles qui n'ont toujours pas compris! (Rullac, Guibaud, Badet, Botté)