68 Randonnée au Pic du Coucou mars 2019

 

WEEK-END RANDONNÉE EN ARIÈGE

 

Samedi 2 et dimanche 3 mars 2019

 

Randonnée printanière au Tuc du Coucou !

 

   Rejoindre la foule du Carnaval d'Albi ou bien la foule sur les pistes de ski ? Le choix de deux cafistes Albigeo-Castraises a été radical : plutôt partir avec Patrick dans une cabane au fin fond de l'Ariège en haut sur la montagne !

 

   Au départ d'Albi, Christine Janine et notre chauffeur guide Patrick, direction la maison du Valier. Pique-nique (le sac sera plus léger) avant de s'engager vers les cimes enneigées.

 

   Belle traversée dans les sous-bois sur un tapis de perce-neige...le printemps est annoncé. Longue montée dans la forêt de hêtres jusqu'à la cabane d'Artigues, à 1372m.

 

   La neige fait son apparition, et nous devons pour continuer chausser les raquettes.

 

   Observation du terrain...des coulées d'avalanches nous incitent à revoir l'itinéraire. Les passages que nous devions emprunter sont trop raides et nous devons les contourner au niveau de la cabane du Trapech du milieu pour atteindre une crête vers le Cap de Raspe...Crête sans nom, mais quelle crête IN-TER-MI-NA-BLE, et en plus le vent s'en mêle, fort glacial !

 

   Le col de Part que nous devons atteindre est toujours en vue mais semble s'éloigner au fil de nos pas. Bref c'est à l'altitude de 1953 m qu'enfin nous descendons vers le col. Sa cabane est fermée, dommage nous en avons plein les pattes ! Heureusement celle du Clot du Lac 1826 n'est guère loin et nous y arrivons rapidement.

 

   Un feu étincelant, un bon apéro, un succulent dîner aux bougies, une nouvelle boisson eau aromatisée saucisse-fumée, une nuit douillette dans un super duvet, nous remettent en forme pour repartir le lendemain sous un magnifique ciel bleu.

 

   Direction le Tuc du Coucou 1890 m (eh oui, c'est le printemps), le Pic de Lagarde 1829m, plus besoin de raquettes, la descente vers le ruisseau se fait tranquillement dans les rhodos et les bruyères en suivant les sentes des animaux ou en bartassant bien sûr un peu !

 

   Revoilà la cabane de l'Artigue, pose pique-nique et contemplative avant de rejoindre la vallée.

 

   Encore un superbe WE ...nous n'étions pas partis pour 1100 m de dénivelé,  Patrick ! Mais bravo, nous les avons faits ! Merci et à la prochaine...

 

Janine