86 Week-end dans le Couserans, mars 2020

Sur les traces de l’ours dans le Couserans, mars 2020

 

Quatre filles et un homme des bois s’en allèrent prendre l’air dans le Couserans en compagnie de leurs raquettes et l’attirail de sécurité espérant une fois de plus s’en servir, ne serait-ce que le dimanche pour accéder au sommet du Pic de Bordes....

 

La brume opaque du samedi masquant le paysage, tous les espoirs étaient permis !

 

Après un chantier de bûcheronnage, nous prenons possession de la cabane de la Lée. Feu de cheminée, jeux, apéro, dîner (daube fondante sur pommes de terre à la braise), dodo un matelas pour chacun.

 

Nuit étoilée présage d’une belle journée ensoleillée. Vue dégagée sur les cimes, sac allégé pas de raquettes à porter.

 

Pic du Midi de Bordes 1762 m atteint par le refuge Salvador à la forme originale en ogive mais fermé.

 

Beau parcours en crête: Tuc des Camaus, Tuc de Corocle 1784 m, Tuc de Baumagne, vue imprenable sur le massif du Valier.

 

Cap sur la cabane de Courille, lézardage au soleil.

 

Belle surprise en descendant sur la cabane de la Lée : larges névés sur lesquels nous observons des empreintes de pattes d’ours.

 

Rechargeons les sacs pour rejoindre la voiture restée au parking de d’étang de Bethmale.

 

Nous serions bien restés là-haut loin de la civilisation et ses maux sanitaires !

 

Merci Christine et Patrick pour ce circuit qui malgré sa faible altitude est resté sauvage.

 

Patrick Christine Claire Patricia Janine