93 Rocher de Carlong, octobre 2020

 

Rocher de Carlong, octobre 2020

 

La tempête Barbara a fini par céder sa place à une météo clémente.

 

C’est donc avec un beau ciel bleu que démarre la randonnée depuis le village de Bédeilhac (09400).

 

On rejoint le Col d’Ijou en passant sous le site d’escalade de Calamès. Puis la suite du cheminement à travers bois, par un sentier jonché de bogues de châtaignes et de feuilles mortes, nous conduit au pied du Sommet du Mont. A partir de là le sentier est très pentu et peu fréquenté, barré par endroits d’arbres mis à terre par le vent.

 

Arrivés au Sommet du Mont, confirmé par une borne géodésique, nous avons un joli point de vue sur les alentours. Juste sous le sommet, une slackline est tendue entre deux rochers au-dessus d’un talweg bien encaissé...vertige assuré.

 

On emprunte la descente au nord-ouest, par un sentier balisé en jaune à travers les Rochers de Canarilles (sortes de menhirs). Le sentier nous conduit au Col du Rompet à partir duquel on plonge vers le hameau de Carlong ou il ne reste plus que deux habitations restaurées avec goût.

 

Il faut ensuite continuer, sur un sentier légèrement à gauche du fil de la crête (nord-nord-ouest) pendant 150 mètres, pour qu’apparaisse au dernier moment à travers la végétation le Rocher de Carlong : curiosité de la nature que ce rocher rond de 5 mètre posé sur son socle…

 

Pour le retour, nous prenons la direction du Col de Carlong, puis Col du Planet.

 

Un petit crochet pour rejoindre la Roche Ronde s’impose. Ce lieu est bien connu des grimpeurs car c’est là que débouche la grande voie Pénélope.

 

La rando se termine en continuant le sentier du matin jusqu’au village.

 

Jean