Luchonnais le 23 et 24 mars 2013


Samedi 23/03, : Nous nous retrouvons ( JMB, Jacques , Brigitte , Valérie  et Christian  pour 10h30 à Gouaux de Luchon. Le soleil est toujours là et nous partons vers la cabane de Salode. Nous chausserons les raquettes vers 1400m, pour aboutir dans le superbe cirque qui abrite la grande cabane (1549m).
Aprés le casse croute, le courage est là, les nuages aussi, mais assez hauts. Nous allons en profiter pour monter jusqu'à 1900m et aller à la découverte de la cabane du berger du Muscadet (1865m). Heureusement nous n'avons pas besoin de nous y abriter car seule la cheminée et un coin de toit dépassent. De trés fortes accumulations sous le vent donnent au petit sommet qui la domine une allure de corniche "alpine". Le léger grésil rencontré au col s'intensifie et la neige se met à tomber dru. Mieux vaut savoir où il nous faut aller ! Heureusement, l'épisode est de courte durée et une superbe descente en croupe, nous raméne vers l'itinéraire de montée. Nous terminons notre virée au milieu des nombreuses granges des "prés-hauts", vestiges en cours de restauration.

Dimanche 24/03, : Jacques Toubert nous a rejoints, nous serons six à partir du village de Cirés en vallée d'Oueil (1250m).

Surprise, sur le chemin de départ, nous faisons la rencontre d'Annie Bertrand et François Gil deux copains du CAF d'albi pour jean-marie et moi. Pratiquants expérimentés, ils ont lu l'itinéraire du Houteyde (1912 m) dans RESPYR, qui au vue de l'eneigement exceptionnel de cette année le proposait aux skieurs de rando.
 Aprés une longue montée dans la forêt et un bref "rapatel" dans un talweg heureusement bien garni, nous arrivons à la cabane de Cirés (1647m). Là aussi le dégagement de la porte prendrait pas mal de temps... 
 Une superbe montée en croupe sur la Serre de Salie nous amène sur un vaste plateau qui fait office de terrain pour de petits avions de montagne. Le vent et les cumulus bien sombres venant d'Espagne nous poussent à chercher un coin  propice pour le casse croute . Une bonne descente vers le Pas des Portes (1769m) suivie d'une remontée apéritive vers la Coume de Herrere (Bne à 1841m) nous rapprochent de la cabane de Courreau 1730m. Pendant quelques minutes les conditions "jour-blanc" compliquent la descente en estompant le relief, fait de cuvettes bordées de hautes corniches. Dans la cabane, cinq chaises nous attendaient pour manger au soleil à l'abri du vent. Mais les nuages sont toujours là et la pluie semble s'annoncer, pas le moment de trainer. Un retourrapide vers la forêt nous mettra bientôt à l'abri; Mais un manque de vigilance nous fait perdre la piste à suivre. Une descente pleine pente erreur volntaire cette fois, doit nous ramener à l'orée que nous suivrons  NW jusqu'à Cirés. La boucle est bouclée; la météo nous a été favorable et le pot chez " Manu" à Luchon a bien conclu le WE.

A la prochaine !